Je situe mon travail entre un laboratoire de formes (recherche de volume en passant par le dessin, la peinture et la sculpture) et une tendance au bricolage (recyclage d'objets et de matériaux trouvés, transformation de leurs usages, réinvestissement de leurs signes et questionnements de leurs matières). J'aborde plusieurs médiums à la fois afin d’étendre le processus créatif vers d’autres domaines de recherche : anthropologie, sciences naturelles, etc. La mise en commun des deux fonctionne comme un petit monde avec ses flux d'énergies qui lui sont propres.

En général, je pars d'une série de croquis, de notes et de diagrammes. Je m'appui aussi sur mes lectures, sur un tas d'images, dont je me nourris avec boulimie. J'épuise leurs significations jusqu'à ce qu'il y ait émulsion. Ce qui peut expliquer l'apparence rêveuse mais aussi saturée de mes installations.  

 

Sans cultiver un regard pessimiste sur le monde, j'interroge malgré tout notre futur au travers de figures qui nous sont proches, vers un imaginaire que je souhaite collectif; c'est une ouverture sur une composition à perspectives multiples.

Mes thèmes récurrents sont environnementaux autour du "Domus" , (maison, sphère privée/sphère publique, hôpital, etc.) et du vivant élargi, selon un questionnement spatial centré sur les flux d'énergies, sur le magnétisme et un ensemble de corrélations énigmatiques.  

 

Informations de Contact 

Mail : baptiste.vw@gmail.com 
Scroll to top